© Dossiersmarine - Copyright 2005-2017 - Alain Clouet - contact : www.dossiersmarine@free.fr
La flotte de Napoléon III
Transports-écuries 
classe "ARDECHE" Ces trois-mâts barques étaient conçus spécifiquement pour le transport de chevaux sur les théâtres d'opérations. Ils ont été dessinés d'après les plans du "Calvados" par Guesnet. Ils pouvaient recevoir 400 passagers et 360 chevaux ou mulets. Chaque animal disposait d'une largeur de 60 cm et logeait dans un des deux faux-ponts qui leur étaient destinés. These three-masted barks were specifically designed for transportation of horses. Plans designed by Guesnet, were inspired from "Calvados". They could transport 400 passengers and 360 horses or mules Each animal had at it's disposal a breadth of 60 cm. Its stall was disposed in two tweendecks.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 ALLIER Guibert, Nantes 1859 11-12-1861 3-7-1862 27-11-1868  ARDECHE Arman, Bordeaux 31-01-1860 14-12-1861 1-4-1862 30-12-1869 (ou 11-11-1875 ?)  DROME Arman, Bordeaux 1859 25-10-1862 5-1863 22-07-1872  EURE   Moulinié Frères, Bordeaux 16-12-1859 16-04-1862 8-1862 22-07-1872 ou 22-5-1862  ORNE Bichon, Lormont (Bx) 12-1859 26-9-1862  20-3-1863 5-6-1891  VAR Arman, Bordeaux 31-1-1860 12-12-1863 8-1864 31-12-1879  ou 25-3-1864

caractéristiques

dimensions 80,33 x 13,00 x 4.77 m (selon ssr : 81.27 x 13.16 x 5.84 x 6.24 x 5.61 m) déplacement 1200 t, 3364/3479 tpc (3900 tpc pour l'Allier et la Drôme) (Var)  3545 tpc, 1402 t. légales (à vapeur), 2337 t. légales (à voiles) vitesse 9,42 n (Eure aux essais) effectif 211/215 h propulsion Machines Schneider horizontales à bielles renversées de 300, 920 chi (1) ; 2 cylindres : d = 1,31 m ; c = 0,9 m ; 900 chi ; 4 chaudières tubulaires ; 1hélice à 2 ailes doubles de 4,1 m de diamètre ; Ardèche : 9,12 n à 57,4 t/mn pour une puissance de 649 chi et une pression de 2 atm. Voilure : 1900 m² (3-mâts carré) Charbon : 200 t armement 4 x 30 canons obusiers Note : sur le Var, il semblerait qu'il y ait eu 2 canons de 14cm sur les gaillards et 3 canons de 4 de montagne pour les embarcations.  (1) on retrouve les deux puissances sur le même devis d'armement ! (2G2 SHM Rochefort)

Allier

    30-6-1862 : entre à Lorient en remorque du Montezuma, venant de St Nazaire.     4-9-1862 : appareille de Cherbourg pour le Mexique.     15-12-1862 : appareillage du Mexique pour les Antilles et Cuba     10-3-1863 : arrivée à Toulon, de Cuba     31-5-1863 : Lorient, venant du Mexique.     10-12-1863 : appareillage de Vera-Cruz pour la France avec 600 pax (malades, blessés).     15 au 17-12-1863 : escale à la Havane.     25-12-1863 au 2-1-1864 : escale à Fort de France     25-1-1864 : arrivée à Brest, venant du Mexique, allant à Cherbourg.     11-4-1864 : départ de Lorient pour Cherbourg, puis le Mexique.     10-12-1864 : départ de Cherbourg.     18-12-1864 : arrivée à Oran (CF Cuisinier-Delisle).     3-1-1865 : renommé Dragon.     22-6-1866 : réglage des compas en baie de Lauberlach (base officielle de la Marine dans la rade de Brest).     12-12-1866 : appareillage de Brest (ou Lorient ?) v avec 920 marsouins pour la Martinique et la Guadeloupe (CF Babron).     9-1-1867 : arrivée à Fort de France - reste un mois sur rade.     18-2-1867 : arrivée à Vera-Cruz pour évacuation des troupes.     21-2-1867 : appareille pour Alger et Pola avec 855 autrichiens et 5 civils.     17-6-1867 : arrivée à Lorient, venant de Rochefort (CF Babron).     14-3-1868 : arrivée à Lorient, venant de Rochefort.     18-3-1868 : appareille de Lorient pour Brest.     21-2-1868 : appareille de Lorient pour Rochefort où il va charger du bois pour Bordeaux (CF Caillet). Extrait d'une lettre du ministre de la Marine Charles Ducos à l'Empereur, datée du 3 juillet 1852 "... j’ai ordonné le départ de l’Allier. Cette corvette de charge, montée par un vigoureux équipage, protégée par un nombre suffisant de gendarmes et de fantassins de marine, a quitté Brest le 31 mars. M. Sarda Garriga, commissaire extraordinaire, de la Guyane, accompagné d’un respectable aumônier, a pris passage sur l’Allier. Ce premier convoi, composé de 311 forçats choisis dans les bagnes de Rochefort et de Brest, parmi les hommes de professions les plus utiles, est arrivé le 12 mai en vue des îles du Salut. J’ai eu soin de placer sous vos yeux le rapport qui m’a été adressé , par M. Sarda Garriga. La traversée s’est accomplie dans les conditions les plus heureuses. Une transformation inespérée s’est opérée dans le moral des déportés. Aucun acte d’indiscipline ne m’a été signalé. Relevés à leurs propres yeux par le changement de leur état, par la perspective d’un autre avenir, et provoqués incessamment à des idées meilleures par les exemples et les conseils de la religion, ils ont dès leur arrivée, demandé du travail à titre de faveur".

Ardèche

    28-07-1862 : appareillage de Rochefort pour la rade d'Aix où il restera jusqu'au 7 août.     7-08-1862 : en route pour Toulon.     18-8-1862 : arrivée à Toulon.     Fin 1862 : départ pour quelques mois au Mexique.     1863 : service sur l'Algérie et Alexandrie.     1864 : deux voyages au Mexique.     13-10-1864 : à sa rentrée du Mexique, mis réserve.     15-01-1866 : réarmée pour des voyages en Afrique du Nord, avec un intermède pour le retour des troupes du Mexique en 1867.     1-6-1866 : arrivée à Toulon, venant d'Alexandrie.     16-6-1866 : appareille de Toulon pour Oran.     19-2-1867 : arrivée au Mexique pour évacuation des troupes.     25-2-1867 : appareille pour Alger avec les 1229 hommes du 1er régiment de zouaves et 12 mules.     1868 : deux voyages au Sénégal et deux aux Antilles.     08-1868 : installation d'un système de double huniers.     1-1-1869 : appareillage de Cherbourg pour les Antilles.     4-1-1869 : escale à Brest.     6-2-1869 : à Fort de France avec 700 pax pour les garnisons de Martinique) (Cdt Roux).     07-1869 : on installe un roof pour les cuisines sur le pont, une teugue légère à l'avant, deux bouteilles pour passagers sous la passerelle, le four est placé dans la batterie haute sur l'avant de la cheminée avec la boulangerie.     4-1868 : arrivée à Cherbourg, venant de la Martinique.     30-12-1869 : désarmée.     16-9-1869 : arrivée à Toulon, venant d'Alexandrie avec 547 pax de Cochinchine.     2-10-1869 : départ de Toulon.     20-10-1869 : arrivée à St Louis.     24-10-1869 : arrivée à Dakar.     10-11-1869 : départ de Dakar pour la France.     1875 : ponton-magasin à Toulon.     1887 : démolition.

 Drôme

    1863 : achèvement à Rochefort.     30-6-1863 : appareillage de Rochefort vers Cherbourg.     23-7-1863 : départ de Cherbourg vers Vera-Cruz.     17-1-1864 : mouille sur rade de Cherbourg (CF Rolland) venant de Brest et doit repartir pour le Mexique avec deux escadrons (333 hommes et 44 chevaux).     25-1-1864 : appareillage.     27-2-1864 : arrivée à la Martinique, en route pour le Mexique avec des troupes.     8-1864 : expédition contre Tlacotalpan avec la Tactique, la Tempête et la Sainte-barbe.     1864-65 : en réserve à Rochefort.     1866-69 : en réserve à Brest.     17-2-1867 : arrivée au Mexique pour évacuation des troupes.     19-2-1867 : appareille pour Alger et Pola avec 1153 pax (dont des autrichiens).     13-6 au 21-6-1871 : de Toulon pour Oran et retour (CF Turpin).     1-7-1871 :  idem.     1872-73 : désarmé.     1874 : condamné à Brest, rayé des listes.

Eure

    4-1862 : rejoint Rochefort et termine son armement.     8-1862 : entre en essais.     12-8-1862 : appareillage de Rochefort pour Cherbourg, puis Mexique.     4 au 5-9-1862 : escale à Ténériffe.     3-11-1862 : appareillage de Vera Cruz pour Rochefort.     8-12-1862 : arrivée à Rochefort.     28-1-1863 : appareillage de Rochefort pour Cherbourg, puis Mexique.     10-6-1863 : appareillage de Vera Cruz pour Cherbourg.     6-8-1863 : appareille de Vera Cruz pour Tampico avec la Bellone, l'Entreprenante, le Panama, le Brandon et la Tempête.     8-8-63 : arrivée à Tampico avec 3 chaloupes à vapeur pour le débarquement (l'Impératrice, la Jeanne d'Arc et l'Augustine).     1-1-1864 : mouillé à Fort de France.     1864-67 : affecté au Mexique.     28-3-1865 : sur rade Vera-Cruz, en instance départ pour la France.     16-4-1865 : appareille de Sacrificios pour la France.     19-5-1865 : arrivée à Brest, venant du Mexique avec 1 100 pax.     19-12-1866 : plusieurs voyages au Mexique pour évacuation des troupes.     19-2-1867 : arrivée au Mexique pour évacuation des troupes.     2-3-1867 : appareille pour Alger avec 1195 pax.     17-4-1867 : retour à Toulon.     1867-70 : mis en réserve.     1870-71 : réarmé pour les transports entre l'Algérie et Toulon     22-07-1872 : rayé des listes de la flotte     1875 : démoli à Brest.

Orne

    2-1863 : appareillage de Bordeaux, escale à Rochefort, puis fin d'armement à Brest.     20-3-1863 : armé (CF Azan).     28-7-1863 : départ de Brest pour Saïgon, afin d'assurer la ligne postale Saïgon-Suez.     5-12-1863 : appareillage de la Réunion pour Singapour (CF Azan).     Avril, juillet et décembre 1864 : voyages Saïgon-Chine.     6-12-1864 : appareille de Saïgon pour Suez.     12-4-1866 : départ de Saïgon pour Suez avec 800 pax.     27-5-1866 : arrivée à Suez.     23-1-1868 : escale à Pointe de Galles (Ceylan), en route pour Saïgon (Cdt Bertin).     18-11-1868 : appareillage de Saïgon pour la France, après 5 ans dans la division navale de Cochinchine.     16-2-1869 : arrivée à l'île d'Aix, venant du Sénégal.     1-6-1871 au 31-12-1872 : navire-prison des insurgés à l'île d'Aix.     7-1-1873 : retour à Brest.     15-2-1873 : appareille de Brest pour la Nouvelle-Calédonie.     1-1874 : départ de Brest  pour Nlle Calédonie.     15-3-1874 : quitte Rochefort après une longue escale, embarque 645 pax et forçats à l'île d'Aix.     26-4-1874 : escale à Ste Catherine (Brésil).     16-7-1874 : arrivée à Nouméa.     25-8-1874 : retour vers la France.     18-9-1874 : escale à Tahiti.     26-11-1874 : escale à Ste Hélène.     30-12-1874 : arrivée à Brest.     2-1881 : appareille de Toulon pour Dakar, puis Sousse.     16-7-1881 : participe à la prise Sfax.     15-9-1882 : appareille de Toulon pour Cayenne, la Martinique et la Guadeloupe.     15 au 21-10-1882 : débarquement des forçats à Cayenne et embarquement de 150 soldats de retour en France.     26-10 au 6-11-1882 : escale à la Martinique.     7-11-1882 : débarquement des disciplinaires venant de France aux îles Saintes, puis mouillage devant Basse-Terre.     19 ou 20-1-1889 : appareille de Toulon pour Cayenne.     24-2-1889 : arrivée à Cayenne.     12-10-1889 : voyage à Madagascar et la Réunion.     22-11-1890 : retour à Rochefort - désarmé.

Var

    1864     7-04 : départ Bordeaux.     9-04 au 1-08 : Rochefort.     1 au 22-08 : rade de l'île d'Aix.     15 au 29-09 : Fort-de France.     15 au 24-10 : Sacrificios (Mexique).     24 au 27-10 : Vera-Cruz.     29-11 : rentrée à Toulon.     1865 : transport sur Algérie, puis retourne au Mexique     1866-67 : voyages à Toulon, Alexandrie, Mexique, Algérie, puis est désarmé.     17-2-1867 : arrivée au Mexique pour évacuation des troupes.     22-2-1867 : appareille pour Oran avec 1024 pax et 12 mules.     13-6-1867 : arrivée à Toulon, venant d'Alger (Cdt Pascalis).     5-3-1868 : appareille de Toulon pour Oran, Sénégal et Gabon.     1-05-1868 : réarmé.     15-1-1869 : appareillage de Toulon pour Alexandrie avec des troupes pour la Cochinchine (CF Talma). En fait, au dernier moment, il embarquera en catastrophe 400 hommes pour la Réunion.     16 au 19-1-1869 : relâche à Ajaccio du fait du mauvais temps.     21 au 25-1-1869 : escale à Malte.     31-1-1869 : arrivée à Alexandrie - transfert des troupes sur l'Armorique.     19-2-1869 : appareille d'Alexandrie pour Toulon avec 974 pax en provenance de Cochinchine.     2-4-1869 : appareille de Toulon pour Oran.     26-7-1869 : de Dakar pour Brest.     18-8-1869 : relâche à Lisbonne.     27-8-1869 arrivée à Brest.     1870-72 : désarmé.     2-1871 : doublé en cuivre.     12-1874 : nouveau doublage de la carène.     1872-76 : voyages à Dakar, Sainte Catherine, Nouméa, Ile des Pins, Tahiti, Ste Hélène et Bahia     1879 : affecté au transport des déportés, puis en réserve.     1896 : coque vendue. classe CALVADOS plans de Guesnet capacité de 352  à 440 chevaux répartis  spardeck (92), faux-pont (174) et cale (96) - un gros chaland destiné au déchargement des chevaux était situé entre la cheminée et le cabestan.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 Calvados  Lorient 26-4-1856 14-8-1858 23-4-1859 5-06-1886  Finistère  Rochefort 8-1856 1-8-1859 28-2-1860 18-10-1886  Aube  Rochefort 4-1856 30-8-1859 11-5-1860 22-07-1872  Garonne  Brest 2-05-1856 22-6-1858 6-1859 2-4-1891  Jura  Lorient 21-4-1856 13-7-1858 4-1859 18-7-1883  Rhône  Brest 2-05-1856 18-04-1859 1-10-1859 26-10-1874

 caractéristiques

dimensions 82.85 x 12.85 x 4.72 m Calvados : 79.40 x 12.92 (14.92 hors bouteilles) x 4.72 m déplacement 1 995 t ; 2 570 t Isère : 2107 tj, 5680 tpc ? - Garonne : 3 210tpc vitesse 9.8 n effectif 7 off. + 258 hommes propulsion Machines Schneider horizontales à bielles renversées de 200/300 chn, 804/1074 chi ; 2 cylindres : d = 1,31 m ; c = 0,9 m ; 900 chi ; 4 chaudières tubulaires ; 1 hélice à 2 ailes doubles de 4,1 m de diamètre. Ardèche : 9,12 n à 57,4 t/mn pour une puissance de 649 chi et une pression de 2 atm. Calvados 1881 : 200 chn, 1074 chi Garonne : 200 chn, 804 chi En 1869 la machine de l’Allier sera installée sur le Rhin. Gréés en 3 mâts carré (voilure de 1919 à 1985 m²) - 1 hélice charbon : 240 t (Calvados : 291 t) armement origine : 4x30 obusiers + 1x4 de montagne (embarcations) Calvados 1866 : 4x16 cm rayés + 2x4 - 1870 : 4 x14 cm rayés - 1879 : 4x14 cm rayés Garonne 1866 : 4x16 cm rayés + 2x4  - 1870 : 4 x14 cm rayés - 1873 : 4x14 cm NR 2 + 5x4 cm aux extrémités des prisons Finistère 1862 : 6x30 - 1873 : 3x14 cm rayés + 1x4 Rhône 1867 : 4x12 caronades sur gaillards autonomie 2100 N /10 n coque bois

historique

Finistère

    26-5-1860 : appareille de Toulon pour Gênes afin de rembarquer des troupes (Cdt Gachina).     10-6-1860 : appareillage de Toulon pour transporter des troupes à Gênes.     19-6-1860 : arrivée à Toulon, venant de Gênes, avec la Girafe en remorque.     9-7-1860 : en commission de port.     26-1-1862 : appareillage de Toulon pour Mers-el-Kébir.     30-1-1862 : embarquement à Mers-el-Kébir pour le Mexique après le chargement de troupes et de chevaux.     31-1-1862 : départ.     6 au 8-2-1862 : escale à Ténériffe.     28-2-1862 : arrivée à Fort de France.     1-3-1862 : débarquement.     10-3-1862 : réembarquement.     11-3-1862 : départ.     23-3-1862 : arrivée à Vera-Cruz.     25-3-1862 : débarquement des hommes et des chevaux (sur 381 chevaux et mulets embarqués, on compte 34 pertes).     11 au 16-5-1862 : escale à Basse-Terre sur le trajet Mexique-France.     16-6-1862 : arrivée à Toulon, venant du Mexique     5-7-1862 : repart d'Alger pour la Martinique.     28-7-1862 : à Fort de France, avec 309 chevaux pour le Mexique.     23-8-1862 : arrivée à Vera Cruz.     3-9-1862 : appareillage de Vera Cruz pour Toulon.     30-9-1862 : sur rade de New-York.     2-2-1863 : appareillage de Toulon pour le Mexique.     10-5-1863 : appareillage de Vera Cruz pour Cherbourg.     10-6-1863 : escale à New-York.     27-6-1863 : arrivée à Cherbourg.     7-12-1863 : arrivée à la Vera-Cruz avec 1000 pax.     1864 : affecté au Mexique.     27-9-1871 au 12-5-1872 : transport et surveillance des insurgés de la Commune à Brest, puis désarmement.     1876-78 : transports vers le Sénégal, la Guyane et les Antilles.     12-1886 : Lorient.     1887-90 : caserne à Lorient.     1898 : charbonnière.     19-3-1921 : vendu à Mr Saugeras de Paimboeuf.

 Aube

    20-6-1860 : arrivée à Toulon, venant d'Alger avec 300 chevaux arabes pour la cavalerie de la garde impériale.     9-7-1860 : commission de port.     11-1861: fait partie de l'escadre de l'amiral Jurien de la Gravière au Mexique     1862 : envoyé au Sénégal et au Gabon.     22-1-1862 : appareillage du Mexique pour La Havane, puis France.     5-2-1862 : arrivée à Toulon, venant de Vera Cruz.     24-4-1862 : appareillage de Toulon pour le Sénégal et le Gabon.     10-5-1862 : escale à Gorée (photo Jules Maréchal, © coll. particulière)     17-5-1862 : arrivée au Gabon.     3-9-1862 : appareille de Toulon pour Alger et Oran, afin d'y prendre des troupes pour le Mexique.     14-11-1862 : appareille de Vera Cruz pour Toulon.     3-1-1863 :arrivée à Toulon.     5-7-1863 : appareillage de Ténériffe pour le Mexique.     1864-66 : désarmé à Brest.     1-3-1867 : arrivée au Mexique pour évacuation des troupes.     13-3-1867 : appareille de Vera Cruz pour la Martinique avec 206 pax et 260 chevaux.     1871 : rapatrie sur Cherbourg des prisonniers d'Allemagne.     1876 : vendu à la démolition.

Calvados

    25-2-1859 : essais de chaufferie (CF de Kersauzon).     25-4-1859 : quitte Lorient pour des transports en Méditerranée.     9-12-1859 : appareillage de Toulon pour Singapour avec 775 passagers.     1-3-1860 : escale au Cap.     16 au 22-4-1860 : escale à Singapour, puis route vers la Chine.     1-1861 : en réparations à Hong-Kong.     10-11-1862 : départ d'Aden.     11-12-1862 : à Saint Denis (Réunion).     12-3-1863 : retour à Cherbourg - désarme.     1866 : réarmé - part pour le Mexique.     5-1-1867 : appareille de Lorient pour Vera-Cruz (CF Serval).     19-2-1867 : arrivée au Mexique pour évacuation des troupes.     26-2-1867 : appareille pour la France avec 860 hommes et 12 mules.     1-7-1867 : retour à Cherbourg - désarmé.     8-1870 à 4-1871 : voyages sur les côtes de France.     15-4-1873 : mouille en rade de Brest.     10-5-1873 : appareillage de Brest pour Nouméa et Tahiti en passant par l'île d'Aix.     25-3-1874 : retour à Brest - en réserve 2ème catégorie. - carénage.     20-2-1879 : appareillage de Brest pour la Nlle Calédonie.     13-10-1879 : retour à Toulon avec les amnistiés de Nouméa.     1881 : aménagé pour le service des colonies de l'Atlantique.     1887 : vendu pour démolition à Toulon.      7-8-1914 au 25-1-1917 : réquisitionné à Cherbourg.

Garonne

    16-6-1859 : appareillage de Brest pour Oran, puis Toulon.     8-10-1869 : départ pour la Chine.     7 au 21-2-1860 : escale à Tables' Bay.     17-4-1860 : arrivée à Hong-Kong (Cdt Protet).     28-11-1860 : appareille de Pei-Ho pour Shangaï.     14-2-1861 au 3-4-1862 : station à Saïgon.     3-4-1862 : retour vers Suez.     12-5-1862 : arrivée à Suez, recharge des passagers et 210 chevaux pour retourner directement à Saïgon.     18-8-1862 : arrivée à Saïgon.     1-10-1862 : appareillage de Saïgon pour Suez avec des malades.     19-11-1862 : à Suez.     6-1-1863 : nouveau départ de Saïgon pour Suez.     26-2-1863 : arrivée à Saïgon.     15-4-1863 : 3ème départ de Saïgon pour Suez.     11-6-1863 : Suez.     20-8-1863 : départ de Suez pour la France.     23-12-1863 : arrivée à Cherbourg - désarme.     1864 : carénage.     20-2-1867 : arrivée au Mexique pour évacuation des troupes.     2-3-1867 : appareille pour Brest 529 pax dont 15 sœurs.     1870 : arme à Cherbourg pour aller désarmer à la Rochelle.     1871 : en Allemagne pour ramener des prisonniers - ponton - transformation pour le transport de forçats en Nouvelle-Calédonie.     1872-75 : transporte des forçats et des passagers en Nouvelle-Calédonie.     4-1873 : désarme à Brest.     6-1873 : va à Toulon prendre des prisonniers sur l'Hercule pour les emmener en     Nouvelle-Calédonie, puis retour à Brest.     10-1874 : nouveau voyage vers Nouméa.     11-1875 : idem.     22-6-1876 : désarmée.     1880-81 : transformée pour les Antilles (ajout d'une teugue et d'une dunette).     1881-86 : transports à la Réunion, au Sénégal, aux Antilles et à Madagascar.     1886 : désarmée.     2-04-1891 : rayée des listes de la flotte.

Jura

    1859 : armé pour essais à Lorient.     7-12-1859 : appareillage de Toulon pour la Chine avec 765 passagers.     26-2-1860 : appareille du Cap.     17-5-1860 : escale à Singapour.     16 au 21-4-1860 : escale à Suez avec l'Isère.     25-2-1861 : à Saïgon.     4-9-1862 : appareille de Cherbourg pour le Mexique.     19-12-1862 : arrivée à la Vera Cruz, venant de Cuba.     2-8-1863 : arrivée à Toulon , venant du Mexique.     1864 : affecté au Mexique.     2-1864 : prise de commandement du CF Harel.     11-3-1864 départ de Toulon pour le Sénégal avec des troupes.     20-5-1865 : appareille de Toulon pour Alexandrie afin de récupérer les passagers venant de Cochinchine.     1-1-1868 : arrivée en rade de Cherbourg, venant de Brest (CF Collet).     3-1-1868 : à quai.     18-1-1869 : à Port Saïd, puis le Pirée et Toulon.     21-1-1869 : appareille d'Alger pour Toulon.     26-1-1869 : arrivée à Toulon.     4-2-1869 : appareille de Toulon pour Alexandrie.     10-2-1869 : arrivée à Alexandrie.     20-3-1869 : appareille du Pirée.     29-3-1869 : arrivée à Toulon venant du Pirée - repart vers Suez.     20-4-1869 : de Port-Saïd à Toulon avec 600 pax (CF Collet).     4-5-1869 : arrivée à Toulon.     17-8-1869 :  départ de Oran pour le Sénégal et le Gabon avec les pax et le chargement de l'Isère en avarie dans ce port.     28-8-1869 : à Gorée.     11-9-1869 : à Grand Bassam.     21-9 au 4-10-1869 : au Gabon.     26-10-1869 : départ de St Louis du Sénégal après escale à Gorée, pour Madère et Palma.     15-11-1869 : arrivée à Toulon à 10 h du soir.     21-12-1869 : appareille d'Alexandrie pour Toulon avec 681 pax de Cochinchine (CF Fleuriot de Langle).     29-12-1869 : arrivée à Toulon (80 personnes sont mortes depuis la Cochinchine, 180 sont malades à l'arrivée).     22-1-1870 : appareille deToulon pour le Sénégal .     6-5-1870 : appareille de Toulon pour la Corse.     15-10-1871 au 29-11-1872 : voyage en Nouvelle Calédonie (CF Touboulic).     1875 : service de Nouvelle-Calédonie et Extrême Orient.     18-7-1883 : rayé - caserne de l'infanterie de marine à Toulon.     1888 : vendu pour démolition à Toulon.

Rhône

    5-5 au 17-8-1859 : en armement à Brest.     1859 : transformé en navire-hôpital sans armement.     18-8-1859 : armé pour essais.     17-12-1859 : appareillage de Brest pour la Chine avec 913 passagers (cdt Picard).     26-2-1860 : escale au Cap.     15-4-1860 : arrivée à Singapour.     17-12-1860 : à Brest, en partance pour la Chine.     12-1859 à 11-1862 : campagne en Chine (CF Picard).     16-4-1860 : escale à Singapour.     29-4-1860 : arrivée en Chine.     30-11-1860 : appareille de Peï-Ho pour Saïgon avec le 2ème bataillon de chasseurs.     4-12-1860 : dans les eaux de Wampou.      6-12-1860 : aménagé en navire-hôpital en Chine.      22-11-1862 : retour à Brest après relâche un mois à Maurice pour réparations (passage au bassin, calfatage, changement du cuivre), puis avarie de gouvernail au Cap avec nouvelle relâche pour réparations à Sainte-Hélène.     5-2-1863 : arrivée à Cherbourg, venant de Brest, à destination du Mexique.     6-1863 : à Vera-Cruz.     23-8-1863 : retour à Brest.     14-10-1863 : désarmé à Brest.     15-7-1864 : armé pour l'expédition du Mexique.     26-8-1864 : appareille de Brest pour Vera Cruz avec des troupes.     3-1865 : appareille de pour Oran avec des troupes.     6-5-1865 : arrivée à Oran, venant du Mexique avec deux bataillons du 2e zouave, puis route pour Toulon..     12-7-1865 : appareille de Toulon pour le Mexique.     22-11-1865 : retour à Brest     13-2-1866 : appareillage de Brest pour Alger puis le Mexique.     24-4-1866 : arrivée à Vera Cruz avec le 6e bataillon de Légion Etrangère.     8-5-1866 : départ de Vera-Cruz vers la France avec 800 passagers.     2 au 6-6-1866 : escale à Fayal (Açores).     12-6-1866 : arrivée à Brest     9-1866 : repart au Mexique pour rapatrier la légion belge vers Anvers.     1-1867 : arrivée au Mexique pour évacuation des troupes.     20-1-1867 : retour avec 1029 pax (dont 768 belges).     18-4-1867 : arrivée et désarmement à Brest.     7-8-1867 : réarmé.     17-10-1867 : mis en réserve.     1872-75 : transport des déportés de la Commune en Nlle Calédonie.     1877-1899 : ponton d'amarrage à Rochefort     1899 : vendu à Cherbourg.
différents commandants     1862 CF Dorre     1863 CF Bona-Chistave     1864-65 CF Laurens     1865 LV Bouchery     1866 LV Dadure     1866 CF Barbotin     1870-71 CF Riou-Kerangal Commandants       1864 CF Loyer     1864-67 CF Pascalis     1868-69 CF Talma     1872-73 CF Lemosis     1874 CF Baux     1875-76 CF Testu, marquis de Balincourt     1879 CF Hardy
Suite … Suite …