© Dossiersmarine - Copyright 2005-2017 - Alain Clouet - contact : www.dossiersmarine@free.fr
La flotte de Napoléon III
Bâtiments de flottile Bricks (suite)
classe Génie Ces bricks de 1ère classe furent utilisés en fait comme transports à trois mâts à l'exception de l'Euryale et du Chevert qui furent des transports deux mâts. nom chantiers sur cale lancement en service rayé  Génie  Brest 13-7-1841 23-6-1842 1-1-1843 8-11-1866  Janus  Toulon 8-1847 27-11-1848 10-6-1861 22-1-1884  Victor  Brest 4-8-1848 21-7-1849 7-1-1852 15-7-1867  Nisus  Brest 11-6-1849 14-5-1850 16-10-1854 13-12-1866  Beaumanoir  Cherbourg 19-1-1850 2-12-1853 3-5-1854 23-10-1883  Zèbre  Lorient 26-5-1848 4-11-1854 6-7-1857 8-11-1866  Euryale  Rochefort 31-10-1849 11-11-1863 9-2-1864 5-3-1870  Chevert  Rochefort 4-1850 26-11-1863 12-2-1864 1-8-1873

 caractéristiques

dimensions  33 x 9.80 x 4.05 m déplacement  542 t effectif  100/125 h (32 en transport) propulsion 3 mâts en transport - 1124 m² Euryale, Chevert resteront transports à 2 mâts armement 16x30 caronades + 2x16cm obusiers Victor 1852 : 14x16cm obusiers Euryale, Chevert : 16 x 16 cm obusiers Euryale 1868 : 2x16cm obusiers coque bois

 historique / history

Janus

    22-5-1862 : à Alger venant de Palerme.     5-7-1863 : Palma de Majorque.     26-5-1864 :  appareillage (escadre d'évolution) de Toulon pour Tunis (Cdt Coullein).     2-5-1868 : appareille de Toulon pour l'escadre d'évolution aux îles d'Hyères (LV Gaudière).     25-1-1869 : appareille de Toulon pour Civita Vecchia.     5-2-1869 : appareille de Civita Vecchia.     14-2-1869 : arrivée à Toulon, venant de Civita Vecchia.     1-3-1869 : appareille de Toulon pour Gibraltar, puis Alger (Cpt Gaudière).     31-3-1869 : arrivée à Toulon venant d'Alger.     11-4-1869 : appareille de Toulon pour rejoindre l'escadre (LV Cauvière).     12-9-1869 : de Toulon pour rejoindre l'escadre.     1-1870 : armé.     25-8-1870 : désarmé à Toulon.     1870-77 : annexe de l'Alexandre.     1878-79 : annexe du Souverain.     1880-82 : désarmé.     22-1-1884 : rayé.     1883-97 : annexe du Borda.     1897 : condamné - sera utilisé pour le régulation des compas à Brest, en tant que ponton.     1913 : en vente.

Beaumanoir

    1853-54 : il prend part à l'expédition de Crimée dans la 1ère escadre.     6-7-1854 : mouille en rade de Kiel, venant de Cherbourg et de Deal (Angleterre).     15-8-1854 : devant Arkhangel (Mer Blanche).     1855 : escadre de la Baltique.     10-11-1855 : à Rio (station du Brésil).     1-3-1862 : sur rade Montevideo.     27-8-1862 : arrivée à Cherbourg, venant de Rio.     1867 : attaché à la station des côtes d'Islande.     8-9-1867 : assistance au Star of the West.     7-1-1868 : venant d'Angleterre, appareille de Cherbourg pour Lorient avec un chargement de poudre.     12-1-1868 : arrivée à Lorient.     2-6-1868 : de Cherbourg pour exercices de l'escadre cuirassée pendant deux mois.     7-1-1869 : sortie de Cherbourg pour escadre.     23-2-1869 : exercices devant Toulon pendant 3 jours.     1874-76 : Terre-Neuve et Islande.     23-10-1883 : rayé - école de matelotage à Cherbourg - charbonnière.     1904 : démolition à Cherbourg.

Euryale

    1863 : transformé en trois-mâts de transport.     1-11-1864 : à Papeete (Cdt Jacquemart).     9-12-1864 : à Tahiti.     5-2-1865 : appareille de Papeete pour porter le courrier d'Europe à Valparaiso.     5-2-1865 : de Papeete à Valparaiso.     19-11-1868 : arrivée à Papeete, venant de San Fransisco en 29 jours (Cpt Parrayou).     5-3-1870 : fait naufrage aux îles Starbuck (LV Desportes).

Génie

    25-10-1845 : de Brest pour le Brésil (CC Gueydon).     6-3-1849 : à Valparaiso.     12-1-1851 : à Brest (CF Le Gallic de Kerizouet).     1852 : station des Antilles.     14-6-1852 : arrive à Fort de France.     11-1-1854 : désarmé.     1855-57 désarmé.     31-10-1858 : appareille de la Réunion pour la France (CF Méquet).     19 au 21-11-1858 : escale au Cap.     17-1-1859 : arrivée à Lorient, venant de la Réunion.     1860-65 : désarmé.     8-11-1866 : rayé - charbonnière à Lorient.     1889 : démolition.

Nisus

    20-1 au 1-2-1855 : escale à Rio-Janeiro, venant de Brest et allant à la Réunion (Cdt Thierry).     31-5-1856 : passe le détroit de la Sonde, allant de Singapour à la Réunion.     7-4-1857 : à Singapour, venant des Seychelles et de la Mer Rouge.     1-5-1857 : à Macao.     10-5-1857 : escale à Hong-Kong avec la Capricieuse et le Marceau.     13-12-1886 : rayé.     1875-1914 : école des Mousses à Brest.

Victor

    27-3-1852  : appareille de Brest pour la station de la Réunion (CF Fournier).     26-6-1856 : sur rade Grand-Bassam, en partance pour le Gabon. (Cdt Guilherm).     5-5-1857 : appareillage de Gorée.     3-6-1857 : arrivée à Brest avec 117 hommes d'équipage et 57 passagers.     15-7-1867 : rayé.     1879-81 : dépôt à Brest.

Chevert

    regréé en 3-mâts comme transport     28-2-1865 : à Tahiti.     24-11-1867 : à Atimaono (Polynésie).     18-2-1868 : de Nouvelle-Zélande pour Tahiti avec des marchandises diverses et 4 passagers : évêque Pompallier, Mlle Pompallier, Mr & Mme G.N. Owen (cdt D'Estienne).     6-5-1868 : départ de Tahiti vers Amérique du Sud.     4-8-1868 : retour à Tahiti.     10-2-1869 : à San fransisco (Cdt Gérardin).     1873 : ponton à Tahiti - mise en vente pour démolition.     1874 : démolition.

Zèbre

    1855-57 : désarmé en achèvement.     1857 : armé pour la station du Brésil.     6-1-1859 : rade de Montevideo.     1-5-1859 : sur rade Buenos-Aires.     29-5-1859 : arrivée à Montevideo, venant de Buenos-Aires.     1-12-1859 : appareillage de Montevideo.     14-12-1859 : à Rio de Janeiro;     23 au 24-12-1859 : escale à Ténériffe.     12-4-1860 : station à Montevideo (CF Fouët).     12-5-1860 : appareillage de Montevideo pour la France.     8-11-1866 : rayé - bâtiment amiral à Lorient jusqu'en 1895.     1896 : démolition. Faune Quatre bricks armés de canons de 16cm devaient être construits par décision du 15 janvier 1846. Ce furent les Faune, Chasseur, Entreprenant et Obligado. Chacun eut ses propres plans. Ceux du Faune furent faits par De Gasté. nom chantiers sur cale lancement en service rayé  Faune Brest 5-6-1846 17-4-1847 26-2-1849 31-12-1864

 caractéristiques

dimensions 32.50 x 9.75 x 4.17 m déplacement 537 t effectif 125 h voilure 1 125 m² armement 18x16cm + 2x18 coque bois

 historique

    1849 : station des Antilles.     5-1-1850 : à Fort de France.     23-7-1850 : à Fort de France.     15-8-1850 : Pointe à Pitre.     20-10-1850 : appareillage des Antilles pour Brest.     31-12-1850 (ou 2 janv.?) : arrivée à Brest après une escale à la Havane.     10-1-1851 : sortie de bassin à Brest.     3-6-1851 : départ de Bahia.     26-7-1851 : arrivée à Brest, venant de Brésil.     18-8-1851 : désarmé.     1852 : annexe du Borda.     9-1853 : échoué sur la pointe de la Coubre suite à une erreur de pilotage. Il sera remorqué à Bordeaux par l'Australie.     20-8-1855 : corvette d'instruction des élèves de l'Ecole Navale.     1856 : école des mousses à Brest.     9-6-1857 : à Brest.     1857-1858 : Ecole Navale.     1-01-1859 : désarmé à Cherbourg.     31-12-1864 : rayé.     1869 : démoli à Brest. Chasseur Plans de Guieysse. nom chantiers sur cale lancement en service rayé  Chasseur Lorient 26-5-1847 31-7-1848 23-5-1849 31-12-1864

 caractéristiques

dimensions 32.50 x 9.70 x 4.12 m déplacement 509 t effectif 125 h voilure 913 /1125 m² armement 12x16cm + 2x18 coque bois

 historique

    10-10-1851 : appareillage de Brest pour Rio.     6-1-1852 : Montevideo.     6-3-1852 : à Montevideo.     2-5-1852 : Buenos Aires.     15-2-1855 : départ de Rio (Cdt Collier).     1 au 2-3-1855 : escale à Pernambouc.     25-3 au 5-4-1855 : escale à Fort-de-France.     6 au 7-4-1855 : escale à Basse-Terre.     11-5-1855 : arrivée à Brest     1857-58 : bateau-école, annexe du Faune.     1859-61 : désarmé.     9-8-1862 : appareille de Brest pour Rochefort au profit de l'Ecole Navale.     15-9-1862 : appareille de Cherbourg pour Brest (Ecole Navale).     27 au 31-8-1864 : de Lorient au Spithead (Portsmouth).     5-9-1864 : retour sur Cherbourg.     31-12-1864 : rayé - Ecole des Elèves à Brest     1876 : renommé Rose - charbonnière.     1887 : vendu. Entreprenant Plans de Senneville. nom chantiers sur cale lancement en service rayé  Entreprenant Rochefort 6-1848 20-1-1849 23-3-1849 2-8-1887

 caractéristiques

dimensions 34 x 9.70 x 4.06 x 4.90 (c) m déplacement 494/521 t effectif 117/125 h  voilure 1125 m² armement 12x16cm obus. + 2x18 (2 c en version transport) coque bois

 historique

    10-6-1849 : appareille de Rochefort pour les mers du Sud.     1851 : station du Brésil et de la Plata.     22-6-1852 : retour à Rochefort par Magellan, les Malouines, Rio, la Martinique.     18-2-1854 : appareille de Rochefort pour la COA - doit relâcher à l'île d'Aix pour cause de mauvais temps.     27-2-1854 : départ effectif pour le Sénégal.     3-3-1857 : escale à Rio.     3-4-1857 : arrive à St Denis.     20-4-1857 : repart pour Montevideo.     8-11-1858 : appareille de Rio (CF Mottes).     20-11 au 5-12-1858 : escale à Pernambouc, puis Bahia et Tamandacé, et retour à Rio.     15-1-1859 : en rade de Pernambouc.     14-2-1859 : en rade de Pernambouc.     1860-70 : désarmé.     1-1870 : reclassé en transport à voiles.     20-6-1871 : de Toulon pour Alger avec le 10e régiment de ligne.     2-4-1887 : rayé.     1888-1900 : dépôt des torpilleurs à Bastia, puis bâtiment de défense mobile.     1909 : démolition. Obligado Plans de Dorian. nom chantiers sur cale lancement en service rayé  Obligado Cherbourg 26-8-1848 10-7-1850 21-8-1852 15-11-1878

 caractéristiques

dimensions 33.56 x 9.60 x 4.22 m déplacement 565 t effectif 125 h voilure 1 125 m² armement origine : 2x16 cm obus. + 16x30 caronades 1852 : 4x16cm coque bois

 historique

    17-10-1852 : départ de Cherbourg vers station su Pacifique.     25-11 au 14-12-1852 : en relâche à Rio (Division Navale de l’Océan Pacifique) (CF de Rosencoat).     6-1853 : envoyé à Cobija (Colombie).     5-4-1854 : appareille de Callao,     8-5-1854 : à Callao.     17-5-1854 : aux îles Sandwich.     13-6-1854 : entrée dans la baie de d'Avatcha (Kamchatka).     17-7-1854 : arrivée à Honolulu.     11-11-1855 : appareille de Valparaiso pour la France.     24 au 28-12-1855 : escale à Ste Hélène.     6-2-2856 : arrivée à Cherbourg venant de la station de l'Océan Pacifique (CF Rouxeau de Rosencoat).     15-2-1869 : conduit en rade de Brest - réglage des compas devant Lauberlach.     20-2-1869 : appareille de Brest pour les Antilles comme annexe du Jean-Bart à l'école d'application (CF Landolfe),     10-4-1869 : à Fort-de-France.     1-1870 : en réserve.     31-8 au 10-12-1871 : hôpital pour les insurgés de la Commune à Brest.     15-11-1878 : rayé.     1879-88 : Ecole des Mousses, annexe de l'Austerlitz (à partir de 1881).     1889-94 : centre des torpilleurs à Morlaix.     1895-1910 : poste des torpilleurs à l'Aberwrac'h. Olivier Plans de Sochet. nom chantiers sur cale lancement en service rayé  Olivier Toulon 7-1843 28-12-1844 1-4-1848 7-6-1868

 caractéristiques

dimensions 33 x 9.60  x 4.05 m déplacement 550 t effectif 101 h armement 16x30 caronades + 2x16 cm coque bois

 historique

    1841 : commandé comme Fanfaron.     1842 : rebaptisé Olivier.     7-1-1850 : de Toulon vers le Levant.     27-5-1850 : arrivée à Fort de France.     13-5-1851 : Basse-Terre.     30-7-1851 à Fort de France.     24-8-1851 : à Haïti.     15-1-1852 : à St Pierre (Martinique).     10-5-1852 : désarmé.     1853-54 : il prend part à l'expédition de Crimée dans la 1ère escadre     1855 : escadre de la Méditerranée.     1-1859 : division des Antilles.     28-6-1859 : à Fort de France.     7-6-1868 : rayé - charbonnière à Cherbourg.     1887 : démolition.  Mercure Plans de Prétot. nom chantiers sur cale lancement en service rayé  Mercure Brest 26-6-1841 25-5-1842 1-2-1843 8-3-1862

 caractéristiques

dimensions 34 x 9.40 x 4.33 m déplacement 618 t effectif 101 h armement 16x30 caronades + 2x16cm coque bois

 historique

    12-6-1843 : appareillage de Brest pour la Martinique, puis station au Mexique.     1846 : à Vera Cruz.     1847 : station COA.     11-2-1849 : à Brest.     28-5-1849 : appareillage de Gorée pour la France,     14-6-1849 : escale au Cap Vert.     20 au 27-6-1849 : escale à St Louis.     9-8-1849 : arrivée à Brest.     28-5-1851 : aborde le Pandore à l'ancre - perd son beaupré et sa misaine.     6-1851 : station du Levant.     12-12-1851 : devant Smyrne.     26-1-1852 : îles d'Ouilac.     3-1852 : rejoint la division française au Pirée.     1-5-1852 : quitte le Pirée.     10-1853 : rejoint les navires français à Gallipoli.     28-10-1853 : à Smyrne.     1853-54 : il prend part à l'expédition de Crimée dans la 1ère escadre.     1855 : escadre de la Méditerranée.     1-1859 : division des Antilles.     6-1859 : devant Sacrificios (Mexique).     26-11-1859 : de Fort-de-France pour St Domingue.     28-12-1859 : à Fort-de-France venant de St Domingue (Cdt Roy).     25 au 27-4-1860 : escale à Port au Prince, venant de Santo Domingo, allant à Vera Cruz.     8-3-1862 : rayé - charbonnière.     1888 - démolition. Charente puis Messager Brick de charge (transport à voile). - plans de Emile Etiennez nom chantiers sur cale lancement en service rayé 1835-1862 Charente 1862-1886 Messager  Rochefort 5-5-1835 10-1-1838 5-1838 9-7-1886

 caractéristiques

dimensions 21.18 x 20.10 (flot.) x 6.55 x 2.47 x 3.06 (c.) m déplacement 100 tx, 113 t lège, 187 tpc effectif 25 h armement 2 c (après 1864) voilure 499 m²

 historique

    25-6-1849 : Fort de France.     15-2-1855 : à Lorient venant de Paimboeuf.     22-7-1855 : appareille de Lorient pour Brest.     9-1856 : refonte à Rochefort.     5-2-1859 : mouille à Paimboeuf, venant de Rochefort, et partant le jour même pour Nantes.     3-3-1859 : de Lorient pour Rochefort.     11-3-1859 : à Lorient, venant de Brest.     3 au 6-4-1859 : à Lorient, venant de Rochefort.     7-4-1859 : de Lorient à Brest.     17-4-1859 : à Lorient venant de Brest.     6-7-1860 : appareillage de Lorient pour Bordeaux.     10 au 18-7-1860 : escale à Bordeaux puis appareillage pour Rochefort.     1-1-1862 : arrivé à Lorient.     17-1-1862 : de Rochefort à Bordeaux.     23-7-1862 : appareille de Brest pour Lorient et Rochefort.     3-11-1862 : la Charente est rebaptisée Messager.     13-7-1866 : Lorient.     19-1-1863 : appareillage de Rochefort vers Bordeaux.     5-7-1863 : arrivée à Ténériffe.     30-8-1863 : escale pour raison météo à Belle-Ile venant de Rochefort (Cdt Charron) et allant à Brest.     1-12-1863 : à Lorient venant de Vera-cruz et de la Martinique.     Début 1867 : évacuation du Mexique.     11-6-1867 : à Toulon venant d'Ajacci (Cdt Ventre).     5-1-1869 : appareillage de Rochefort pour Toulon.     8-2-1869 : arrivée à Toulon.     3 au 4-4-1869 : grosses avaries, doit rentrer à Rochefort.     5-5-1869 : de Rochefort pour Lorient.     1869 : désarmé.     30-6-1870 à Lorient de St Nazaire.     2-03-1872 : école des torpilles de Rochefort.     1875-1876 : Ecole des défenses sous-marines.     1876-1878  : Ecoles des torpilles à Boyardville.     12-12-1878 : désarmé.     9-07-1886 : rayé des listes.     1886-99 : dépôt d'eau douce du port de Rochefort.     1888-99 : Corps de Garde à Rochefort.  ABEILLE nom chantiers sur cale lancement en service rayé Abeille Toulon 1800 4-6-1801 1801 14-11-1866

caractéristiques

dimensions 32 x 8.7 x 3.5 m déplacement 350 t effectif 84 h voilure 750 m² armement 16x8

historique

    1800 : ordonné.     21-5-1801 : nommé Abeille.      4-8-1801 : détruit le corsaire de Minorque Saint Joseph au large de l'île du Levan (LV Eydoux).     1805 : en réparation.      17-4-1806 : incorporé dans une flottille (Bergère, Abeille, Janus, Ligurie, 4 canonnières) - combat HMS Sirius à l'embouchure du Tibre.     26-5-1811 : capture HMS Alacrity après une heure de combat entre la Corse et l'île d'Elbe (LV de Mackau).     7-1-1824 : de Toulon pour Smyrne (station du Levant) (CF Beaucaire).     14-5-1824 : arrive à Toulon, venant de Smyrne.     14-11-1844 : condamné.     22-11-1845 : départ de Cherbourg pour station au Sénégal.     5-1846 : saisie du négrier brésilien l'Adélaïde sur la côte du Congo (CC Chiron du Broissay).      10-12-1847 : naufrage devant le fort de Quita (garnison danoise du Bénin).     1866 : condamné - dépôt d'ancres à Brest - devient le Molène.  Express Brick de transport nom chantiers sur cale lancement en service rayé Express 1863 26-10-1874

caractéristiques

déplacement  150 T

historique

    30-1-1863 : appareillage de Rochefort pour Bordeaux.     15-1-1869 : appareillage de Brest pour Bordeaux et Rochefort.     21-2-1869 : arrivée à Rochefort, venant de Bordeaux.     1874 : perdu corps et biens.     26-10-1874 : rayé.  Eclipse brick, goélette (classe Gabrielle) nom chantiers sur cale lancement en service rayé Eclipse Bayonne 1826 20-7-1826 10-10-1861

historique

    12-1-1832 : appareille de Toulon pour Ajaccio.     4-2-1832 : appareille de Toulon pour l'expédition d'Ancône (CC Delassaux).     1833 : campagne de 6 mois à Tripoli de Barbarie (CC Delassaux).     1839 : expédition du Mexique (LV Jame).     1841 : désarmé à Toulon.     31-12-1849 : à Cherbourg venant du Havre, en avarie.     10-10-1851 : rayé des listes.  DRAGON (tête d'une série de 4, les Cuirassier, Lancier et Endymion, tous rayés  avant 1850) - plans  de Barailler nom chantiers sur cale lancement en service rayé Dragon Brest 4-4-1822 24-12-1822 8-12-1823 11-10-1854

caractéristiques

dimensions 33.32 x 8.97 x 3.52 m déplacement 398 tx équipage 107 h armement 16x24 caronades + 2x8 (ou de 12) coque bois

historique

    3-7-1821 : construction ordonnée à Toulon (construit à Brest ?).     18 & 19-5-1823 : bombardement et capitulation d'Algésiras (Cdt de Mélient).     5 à 10-1823 :  blocus de Cadix     4-10-1823 : mouille à Cadix après sa reddition.     21-12-1823 : part de Toulon par la côte d'Afrique.     1-1826 : Rochefort.     24-7-1826 : à Brest venant du Sénégal (CF Allary).     20-9-1826 : départ de Toulon.     28-1-1827 : Toulon.     13-6-1830 : campagne de sondage à Sidi Ferruch.     15-9-1830 : à Toulon, venant d'Alger.     4-8-1830 : prise du Fort de Mers-el-Kébir.     7-1831 : affaire du Tage.     17-12-1834 : armé à Toulon.     1841 : station d'Algérie (CC d'Assigny)     5-8-1842 : désarmé à Toulon.  GABIER brick de transport nom chantiers sur cale lancement en service rayé Gabier Brest 1838 4-9-1838 1865 ?

caractéristiques

déplacement  160 t

historique

    1851 : brick de l'école des Mousses à Brest.     1865-68 : charbonnière à Brest ?  JULIA brick-goélette, propriété des Etablissements d'Océanie nom chantiers sur cale lancement en service rayé Julia Océanie ?

historique

     30-4-1862 : appareille de Papeete pour Valparaiso. NB : le seul signalement de son existence provient du Moniteur de la Flotte.  PANDOUR plans Jean-Baptiste Larchevesque - ing.Thibaud nom chantiers sur cale lancement en service rayé Pandour Lorient 1841 11-1841 22-11-1843 21-7-1850

caractéristiques

dimensions 28 x 8,46 x 3,1 (te min)  x 3,7 (te max) x 4,20 (C.) armement 2x8 + 8x18 car.

historique

    8-1844 : escales à Mogador et Tanger.     20-11-1845 : combat du Parana (Argentine)     18-7-1848 : Part pour Montevideo, puis disparait en mer (LV Duparc).     21-7-1850 : Rayé.  REINE AMELIE, puis PARISIEN plans Jean-Baptiste Larchevesque - ing.Thibaud. nom chantiers sur cale lancement en service rayé Reine Amélie, puis Parisien Cherbourg 26-1-1835 12-9-1835 28-2-1853

historique

    1835 : Yacht royal Reine Amélie     20-2-1848 : renommé Parisien     28-2-1853 : rayé.
Commandants :  1823 CF de Mélient 1823-24 CF Lachelier 1826 CF Allary 1830 CF Leblanc