© Dossiersmarine - Copyright 2005-2017 - Alain Clouet - contact : www.dossiersmarine@free.fr
La flotte de Napoléon III
Chaloupes canonnières 1 
chaloupes canonnières 1 à 10 Plans de François Bourdon Ces chaloupes sont issues d'une commande notifiée aux Forges et Chantiers de la Méditerranée (FCM) le 24-12-1858 pour la campagne en Italie du Nord. Les numéros 1 à 5 furent reclassées remorqueurs de port après avoir été rayées et reçurent à cette occasion un nom (entre parenthèses sur le tableau). Les numéros 6 à 10 furent offertes au roi de Sardaigne avant même d'être mises en service et prirent des noms italiens après avoir été assemblées sur le lac de Garde.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

No.1  (Poulmic) FCM La Seyne 1859 1859 3-5-1859 1-10-1865 No.2  (Précieuse) FCM La Seyne 3-5-1859 7.9.1865 No.3  (Va-et-Vient) FCM La Seyne 16-4-1859 7.9.1865 No.4  (Modeste) FCM La Seyne 23-1-1859 ? 7.9.1865 No.5  (Minou) FCM La Seyne ? 7.9.1865 No.6  (Frassineto) FCM La Seyne 21-5-1859 10-8-1859 (don à la Sardaigne) No.7  (Sesia) FCM La Seyne ? No.8  (Torrione) FCM La Seyne ? No.9  (Castenedolo) FCM La Seyne ? No.10  (Pozzolengo) FCM La Seyne ?

  caractéristiques

dimensions 24.70 x 4.90 x 1.60 (TEM) x 1.75 (C) m déplacement 101 t vitesse 7.25 n effectif 18 h propulsion 1 hélice - machine FCM de 16 chn - charbon : 10 t armement 1 hélice, 2 gouvernails (1 à l'avant, 1 à l'arrière - machine FCM de 16 chn, 45 che - charbon : 10 t - gréement cotre (132 m²) Machines à haute pression (4,8 atm) ; 1 cylindre : d = 0,35 m ; c = 0,3 m ; 210 t/mn ; 1 chaudière (5,8 atm) sans condenseur ; hélices 4 pales de 1,16 m de diamètre. coque bois

 1. Poulmic

    3-5-1859 : armé à Toulon.     1859 : Toulon, Gênes, Toulon, Venise, Toulon, Rochefort.     6-1861 : Brest.     12-1861 : affectée au remorquage des gabares de curage de Brest.     7-11-1865 : rayé - utilisé comme remorqueur - renommé Poulmic.     1896 : démolition à Brest.

2. Précieuse

    3-5-1859 : armé à Toulon.     18-6-1859 : appareillage de Toulon pour l'Adriatique.     6-1861 : Rochefort.     7-9-1865 : rayé.     1-10-1865 : renommé la Précieuse - remorqueur à Rochefort.     1876 : démoli à Rochefort.

 3. Va-et-vient

    18-6-1859 : appareillage de Toulon pour l'Adriatique.     3-1863 : Lorient.     1865 : annexe du Coligny.     1865 : renommé Va-et-Vient - remorqueur.     7-9-1865 : reclassé comme bâtiment de servitude au port de Lorient.     1871 : surveillance des pontons prisons de la Commune     1894-1908 : service de Gâvres.     1909 : ponton à Lorient.     1919 : démolition à Lorient.

 4. Modeste

    18-6-1859 : appareillage de Toulon pour l'Adriatique.     1860-65 : à Rochefort.     7-9-1865 : rayé.     1-10-1865 : renommé Modeste - remorqueur à Rochefort.     1882 : démoli à Rochefort.

5. Minou

    5-6-1859 : de Toulon pour Gènes (Flottille de l'intérieur de l'Italie).     20-4-1862 : de Toulon pour Brest     7-5-1862 : arrivée à Brest, venant de Toulon par le canal du Midi.- affecté au service spécial du port de Brest.     1-12-1862 : annexe de l'Uranie.     7-9-1865 : rayé - renommé Minou.     1865-1904 : remorqueur et transport de personnel à Brest.     1905 : démolition.

6. Frassineto

    28-6-1859 : de Toulon à Gênes (Flottille de l'intérieur de l'Italie).     10-8-1859 : transféré à l'Italie sous le nom de Frassineto.

7. Sesia

    28-6-1859 : de Toulon à Gênes (Flottille de l'intérieur de l'Italie).     10-8-1859 : transféré à l'Italie sous le nom de Sesia.

8. Torrione

    28-6-1859 : de Toulon à Gênes (Flottille de l'intérieur de l'Italie).     10-8-1859 : transféré à l'Italie sous le nom de Torrione.

9. Castenedolo

    28-6-1859 : de Toulon à Gênes (Flottille de l'intérieur de l'Italie).     10-8-1859 : transféré à l'Italie sous le nom de Casteneddolo.

10. Pozzolengo

    28-6-1859 : de Toulon à Gênes (Flottille de l'intérieur de l'Italie).     10-8-1859 : transféré à l'Italie sous le nom de Pozzolengo. chaloupe canonnière N°11 Conçue par le CV Dupouy. La commande est notifiée à Arman le 15-12-1858.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 N° 11 (Guêpe) Arman, Bordeaux 1859 15-1-1878

 caractéristiques

dimensions 26.40 x 6.34 x 1.58 x 1.80 (c) m déplacement 127 t effectif 18/26 h propulsion 1 hélice - machine FCM de 16 chn - charbon : 16 t Machine haute pression (5,8 atm) sans condenseur : 1 cylindre : d = 0,35 m ; c = 0,3 m ; 200 t/mn ; 1 chaudière ; hélice de 1,3 m de diamètre. armement 1x16 cm Mod 1858 En 1865/66 elle fut équipée à titre expérimental d’un espar porte-torpille de 4 m doublé d’un espar plus court avec tampon élastique pour amortir le choc subi lors de l'attaque. La torpille à mise à feu électrique contenait 3 Kg d’explosif. coque bois

 historique

    28-4-1859 : armée à Cherbourg.     15-6-1859 : appareillage de Toulon pour l'Adriatique.     2-8-1859 : à Toulon.     1866 : devient la Guêpe.     1870-73 : en réserve au port de Toulon.     1874 : armé.     15-1-1878 : rayée.     1879-1888 : remorqueur à Toulon.     1888-96 : Bâtiment de la défense mobile à Bizerte.     1889-90 : annexe du d'Estrées.     1891-92 : annexe de l'Hirondelle.     1893-96 : bâtiment central de la Défense Mobile en Tunisie     1897 : vendu en Tunisie. Chaloupes canonnières n° 12 à 31 Plans de Dupuy de Lôme    Série de 20 canonnières démontables, commandées le 3-11-1859, numérotées à l'origine de 12 à 31, puis rebaptisées en 1866 avec des noms. Elles étaient particulièrement destinées aux fleuves de Cochinchine. La coque était en fer, composée de 15 tranches réunies par des boulons à écrous, chaque plaque étant reliée à sa voisine par recouvrement, l'étanchéité étant assurée par une plaque caoutchouc - deux gouvernails (Av et Ar) - gréement au tiers.    This class included 20 collapsible gunboats, ordered 3-11-1859, firstly marked 12 to 31, renamed in 1862. They were designed for Cochinchine's rivers. Steel hull was divided in 15 parts joined by screw bolts, each plate being overlaped by the following one, with watertightness rubber sheet between - two ruders (fore and aft - cutter rigged.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

No.12  - ARC FCM La Seyne 1859 1860 1861 8.10.1873 No.13  - CARABINE FCM Le Havre   ? 23.4.1889 No.14  - SAINTE ANNE FCM La Seyne 1861 20.6.1872 No.15 - ETOILE FCM La Seyne 4-10-1860 14.10.1863 No.16  - CASSE-TETE FCM La Seyne 19-9-1860 22.7.1867 No.17 -       n.a. FCM La Seyne 13-1-1861 4.2.1861 No.18  - CIMETERRE FCM La Seyne 20-8-1860 7.8.1870 No.19  - COUTELAS FCM La Seyne 19-5-1861 21.4.1885 No.20  - DAGUE FCM La Seyne 1861 24.12.1878 No.21  - SAINTE MARIE FCM La Seyne 1861 2.4.1872 No.22  - EPEE FCM La Seyne ? 25.1.1867 No.23  - ESPINGOLE FCM La Seyne ? 24.12.1878 No.24  - FAUCONNEAU FCM La Seyne ? 7.8.1870 No.25 -       n.a. FCM La Seyne 26-7-1860 3.3.1862 No.26 -       n.a. FCM La Seyne 27-7-1860 28.1.1861 No.27  - FAULX FCM La Seyne 27-7-1860 24.12.1878 No.28  - FLAMBERGE FCM La Seyne 1860 21.4.1885 No.29  - FLEURET FCM La Seyne ? 1.3.1878 No.30  - FRAMEE FCM La Seyne ? 5.6.1891 No.31  - GLAIVE FCM La Seyne 10-1859 21.4.1885

caractéristiques

dimensions 25.54 x 4.90 x 1.42 m déplacement 90 t propulsion voilure (foc et voile au tiers) : 167 m² machine FCM à pilon 12 chn - 1 hélice à 4 pales - 2 gouvernails (1 à l'avant, 1 à l'arrière) vitesse 8 n armement 1 canon de 16 cm équipage 20/26 h coque fer Pour faciliter leur transport, elles étaient démontables en 15 éléments séparés par des joints en caoutchouc qui étaient assemblés par des boulons.

historique

12  Arc

    15-10-59 : commande officielle.     23-1-1860 : armé à Toulon - puis transporté en pièces détachées, par le Japon, à Saïgon.     12-1860 : affecté à la flottille de Pei-Ho.     1862-73 : en Cochinchine.     1-1-1867 : renommé Arc.     8-10-1873 : coule à la Seyne en remorquant le d'Estrées (?).

13  Carabine

    1861 : démonté et transporté à Saïgon - prise de Cogong.     1-1-1867 : renommé Carabine.     1882 : bombardement de Hanoï.     1883 : à Nam Dinh.

14 Sainte-Anne

    1861 : service de St Mandrier.     1865 : service à Sète et canal du Midi.     16-10-1865 : affecté au service du pénitencier de Cayenne et remorquage.     1866 : renommé Ste Anne.     20-6-1872 : rayé - démoli à Cayenne.

15 Etoile

    1861 : transporté en Chine - exploration de la baie de Pei-Ho (LV Kenney).     7-8-1861 :  échoué en baie de Ta-Tsing-Ho ( la marée suivante le relèvera).     1862-63 : renommé Etoile - navigue sur le Yang-Tsé.     14-10-1863 : sa chaudière explose à Shangaï, causant son naufrage.     26-1-1864 : rayé.

16 Casse-tête

    3-11-1859 : date du marché.     19-9-1860 : armé à Brest.     12-1860 : flottille du Pei Ho.     4-1861 : prise de Mytho..     1863 : prise de Cogong.     1-1-1867 ; renommé Casse-Tête.     7-5-1867 : saute à Saïgon en secourant le St Vincent-de-Paul, frégate de 24c (14 morts) (LV Espagnat).     22-7-1867 : Rayé.

17

    1861 : transporté par la Pomone en Cochinchine.     4-2-1861 : coule lors de son remorquage de Tchefou à Saïgon (Cdt André).

18 Cimeterre

    10-1860 : transporté en Cochinchine par le Japon.     12-1860 : flottille de Pei-Ho.     25-2-1861 : attaque de Ki-Hoa (Saïgon).     12-4-1861 : prise de la citadelle de Mytho.     23-3-1862 : prise de Vinh Long.     1-1-1867 : renommé Cimeterre.     1867-69 : à Toulon.     1868-69 : désarmé.     7-8-1870 : rayé.

19 Coutelas

    19-5-1861 : transporté par l'Européen en Cochinchine.     1863 : prise de Cogong.     1-1-1867 : renommé Coutelas.     1871 : à Mytho.     1874-77 : annexe du Fleurus - désarmé.     1877-78 : réarmé dans la division navale de l'Indochine.     1889 : démoli à Saïgon.

20 D

ague

1860 : transporté en Cochinchine par la Pomone. 23-3-1862 : prise de Vinh Long (LV Gougeard). 1866 : renommé Dague. 20-10-1870 : arméeà Saïgon. 1874 : annexe du Fleurus. 18-2-1875 : désarmé. 24-12-1878 : rayé. 1879 : démoli à Saïgon.

21  Sainte-Marie

    3-11-1859 : ordonnancement.     1861-67 : au service de l'hôpital de St Mandrier.     1866 : renommé Ste Marie.     12-6-1867 : transporté par l'Amazone en Guyane.     28-12-1867 : échoué, mais renfloué.     1-1870 : armée à Toulon.     2-4-1872 : rayé.

22  Epée

    3-11-1859 : date du marché.     22-8-1860 : armé au compte de Brest - transporté en Cocinchine par le Japon; Division de Cochinchine.     12-1860 : flottille du Pei Ho.     4-1861 : prise de Mytho.     23-3-1862 : prise de Vinh Long (expéd. de Cochinchine, cdt LV Salmon).     1-1-1867 : nommé Epée.     25-01-1867 : saute puis coule près de Mytho (8 tués).

23 Espingole

    1859 : transporté en Chine.     1866 : renommé Espingole.     1868 : refonte à Saïgon.     1871-77 : annexe du Fleurus.     9-10-1873 : remorqué au Tonkin.     1876 : division navale d'Indochine (Saïgon).     24-12-1878 : rayé.     1879 : démolition à Saïgon.

24  Fauconneau

    1859 : transporté en Cochinchine par l'Européen.     23-3-1862 : prise de Vinh Long.     1866 : renommé Fauconneau.     12-1866 : annexe du Duperré à Saïgon.     13-8-1870 : rayé - démolition à Saïgon.

25 

    1859 : transporté en Cochinchine par l'Européen.     3-3-1862 : explosion de la chaudière provoquant le naufrage à Rach-Dam près de Mytho.

26

1860 : transporté en Cochinchine par le Weser. 1-8-1860 : prise du fort de Beitang. 12-1860 : flottille du Pei-Ho. 28-1-1861 : coule en remorque du Rhône.

27 Faulx

    1860 : armé au compte de Brest - transporté en Cochinchine par le Weser.     23-3-1862 : prise de Vinh Long (LV Dol).     8-12-1863 au 20-5-64 : désarmé à Saïgon.     1-1-1867 : renommé Faulx.     1-1-1868 : armé en transport.     1-5-1869 : désarmé à Saïgon.     1879 : démoli à Saïgon.

28  Flamberge

    1859 : transporté en Cochinchine.     12-1866 : renommé Flamberge.     1866 : annexe du Duperré.     1873 : station à Chaudoc, Mytho, Vinh Long.     1874 : annexe du Fleurus à Saïgon.     1876-80 : désarmé.     1885 : démoli à Saïgon.

29  Fleuret

    1859 : transporté en Cochinchine par l'Européen.     23-3-1862 : prise de Vinh Long (LV Coutelleng).     1866 : renommé Fleuret.     1875-78 : désarmé.     22-3-1878 : rayé.     1886 : démolition à Saïgon.

30  Framée

    1860 : transporté en Cochinchine par la Pomone.     23-3-1862 : prise de Vinh Long (LV Galache).     1866 : renommé la Framée.     1867 : annexe du Duperré.     9-1877 : travaux de renflouage de l'Escopette et remorquage à Saïgon.     27-11-1877 : arrivée à Saïgon avec l'Escopette (LV Havard).     1885 : combat au Cambodge.     1889-91 : annexe de la Loire.     1892 : démolition à Saïgon.

31 Glaive

    12-1860 : transporté et remonté sur place en Cochinchine.     25-2-1861 : attaque de Ki Hoa (Saïgon).     12-4-1861 : prise de la citadelle de Mytho.     12-1861 : prise de Go-Cong et Bien Hoa (LV Jonnart).     23-02-1863 : blocus de Go-Cong.     9-1863 : désarmée.     1-1-1867 : réarmée sous le nom de Glaive, annexe du Duperré.     1870 : annexe du Fleurus.     1874 : reçoit une installation télégraphique.     1875 : désarmée à Saïgon.     21-04-1885 : rayée des listes.     1886 : démolition en Cochinchine. Chaloupes canonnières, classe Hache (N°32 à 39) Plans Layrle Chaloupes-canonnières d'abord numérotées, puis baptisées à compter de 1866.

nom

chantiers

sur cale

lancement

en service

rayé

 32   Hache  FCM, La Seyne 1862 1862 1863 17-11-1886  33   Hallebarde 1863 29-6-1880  34   Harpon 16-9-1863 21-4-1885  35   Javeline 9-9-1862 12-7-1887  36   Massue 20-7-1863 11-2-1887  37   Mousqueton 1863 23-4-1889  38   Sagaie 16-9-1863 10-8-1894  39   Yatagan 22-11-1863 23-4-1889  39   Caïman 1863 1864 23-5-1871

 caractéristiques

dimensions 26.3 x 4.90 x 1.4 m déplacement 95 t effectif 26 h propulsion 1 hélice - machine de 18 chn, 72 chi Gréement : 1 foc et 1 voile au tiers (167 m²).  2 gouvernails (1 Av, 1 Ar) Machines FCM à pilon à haute pression : 1 cylindre d = 0,35 m ; c = 0,3 m ; 230 t/mn ; 1 chaudière ; condenseur par surface. N° 40 (Caiman) : Machine FCM à pilon : 1 cylindre d = 0,35 m ; c = 0,3 m ; 230 t/mn ; 1 chaudière ; pression de vapeur 6 atm ; condenseur par surface ; hélice 4 pales de 1,31 m de diamètre armement 1x16 cm + 1x4 cm coque fer

historique

32  Hache

    1863 : transporté en Cochinchine par l'Etoile et le Sansonnet.     1866: renommé Hache.     1867 : annexe du Duperré.     1870-71 : annexe du Fleurus, toujours à Saïgon.     1875-79 : désarmé.     1879-81 : annexe du Tilsitt.     1882-86 : au Tonkin.     11 au 16-12-1883 : Affaire de Son Tay (Indochine).     17-11-1886 : rayé.     1887-88 : ponton armé au Tonkin.

33 Hallebarde

    26-3-1863 : transporté en Cochinchine par le Napoléon III.     1866 : nommé Hallebarde.     1867 : annexe du Duperré.     1870 : annexe du Fleurus.     1871 : Vinh Long.     13-6-1875 : remorqué par le Duchaffault au Tonkin.     4-1880 : échoué, renfloué et remorqué sur Haïphong.     29-6-1880 : rayé - démoli au Tonkin.

34 Harpon

    2-2-1863 : transporté en Cochinchine par l'Etoile.     1866 : renommé Harpon.     25-1-1875 : désarmé à Saïgon.     1875-77 : annexe du Fleurus.     1878-79 : annexe du Tilsitt.     21-4-1885 : rayé     1886 : démolition à Saïgon.

35 Javeline

    4-5-1863 : transporté en Cochinchine par l'Auguste et le Gustave.     1866 : renommé Javeline.     1-1-1866 : annexe du Duperré.     1870-74 : annexe du Fleurus.     1874 : armé en transport.     1875-78 : désarmé à Saïgon.     1878-82 : annexe du Tilsitt.     2-9-1863 : remorqué au Tonkin.     12-7-1887 : rayé.     1890 : démolition à Haïphong..

36 Massue

     26-3-1863 : transporté en Indochine par le Napoléon III.     20-7-1863 : à Saïgon     1865-66 : désarmé.     1866 : renommé Massue.     12-1866 : annexe du Duperré.     1874-75 : annexe du Fleurus à Saïgon.     1876 : division navale d'Indochine.     2-10-1876 : coule en percutant un tronc d'arbre.- renfloué.     9-1879 : échoué - renfloué.     1880-82 : au Tonkin - bombardement d'Hanoï.     1883 : Haïphong.     11-12-1887 : rayé - démolition.

37 Mousqueton

     6-2-1863 : transport en Indochine par le Sansonnet.     25-7-1863 : remonté à Saïgon.     1865-66 : désarmé à Saïgon.     1866 : renommé Mousqueton.     20-6-1866 : annexe du Duperré.     1866-70 : protection des fleuves.     1871 : à Chaudoc.     1877-82 : annexe du Tilsitt.     29-7-1883 : remorqué au Tonkin par la Triomphante.     1-6-1884 : prise de Tuyen Quang.     1885-87 : Haïphong.     23-4-1889- : rayé - bateau-feu au Tonkin.

38 Sagaïe

     27-1-1863 : transporté par le Christophe Colomb en Indochine.     16-9-1863 : remonté  Saïgon.     1864 : affecté au courrier et au transport fluvial.     1866 : renommé Sagaie.     1874 : hydrographie au Cambodge.     1885 : campagne au Cambodge.     1886 : hydrographie du Mekong.     1887-92 : division navale de Cochinchine.     10-8-1894 : rayé.     1894-97 : bâtiment central de la défense mobile à Saïgon.     1898 : démolition à Saïgon.

39 Yatagan

    1863 : transporté en Indochine par l'Etoile.     1866 : renommé Yatagan.     1876 : annexe du Fleurus.     1877-78 : division navale d'Indochine.     1878-79 : annexe du Tilsitt.     6-1883 : flottille du Tonkin.     11 au 16 déc 1883 : Affaire de Son Tay (Indochine)     1-6-1884 : prise de Tuyen Quang.     14-8-1885 : désarmé.     23-4-1889 : rayé - démolition à Haïphong.

40 Caïman, puis Foa

    1865-66 : Cherbourg.     1866 :renommé Caïman.     1867 : transporté en Nlle Calédonie par le Fleurus.     23-5-1871 : service pénitentiaire - renommé Foa.
suite … suite …